>>> Ce site utilise des cookies. En poursuivant la navigation, vous acceptez leur utilisation permettant l'accès à toutes les fonctionnalités du site. En savoir plus et paramétrer vos cookies
             

Contact

 

Fandephoto.net





 

Accueil

 

Les appareils photo numériques
 
Les principaux accessoires
 
La compression de vos photos
 
Les filtres
 
La macro
 
La technique de digiscopie
 
Les logiciels gratuits
 
Lexique photo
 
Photographes
 
Publications
 
Vos photos
 
Collection Oiseaux
 

 

 

 

Observer et bien photographier la lune

 

 

Quel est le meilleur moment pour observer la Lune ?

 

Beaucoup pensent que la Pleine Lune est le moment parfait pour l'observer, tant elle brille et se dévoile tout entière...
mais en réalité, elle est plus belle et fascinante encore autour des premiers et derniers quartiers.
Pourquoi ? Parce que le soleil qui se lève (ou se couche) projette alors des ombres sur le sol.
La lumière est plus rasante et il est plus aisé alors de sentir du regard ses aspérités. Surtout sur le terminateur, la limite entre le jour et la nuit.
A contrario, les reliefs sont aplatis lors des Pleines Lunes. L'astre est si lumineux qu'il éblouit. Rassurez-vous, c'est sans danger.

 

La Lune jeune, c'est-à-dire les heures et les jours qui suivent la Nouvelle Lune, au crépuscule (et l'inverse : une vieille Lune juste avant la nouvelle, à l'aube) est superbe à observer aux jumelles ou à travers une lunette astronomique.
Une fraction est directement éclairée par le Soleil tandis que le reste de l'astre, que l'on devine, luit de la lumière solaire réfléchie par la Terre.

 

Observer la Lune à l’œil nu

 

Toute le monde a déjà remarqué la présence de taches sombres sur la Lune. Michael Florent van Langren, connu sous le nom de Langrenus, les a baptisées au XVIIIe siècle mers et océans or, contrairement à ce que ces termes évoquent, ces vastes bassins d'impact formés il y a environ 4 milliards d'années ne sont pas remplis d'eau mais de laves refroidies.
La Mer des Crises est la première que l'on aperçoit quand la Lune est croissante.
Apparaît ensuite la Mer du Froid, au nord, puis à mesure que l'astre « grossit » les jours suivants (et c'est le contraire quand elle décroisse), on distingue le trio Mer de la Sérénité, Mer de la Tranquillité et Mer de la Fécondité.
Un peu plus détachée des autres, cette dernière est proche de la Mer du Nectar (au sud-ouest de la Tranquillité).

 

C'est dans la moitié ouest du globe lunaire que l'on peut voir les plus grandes marques sombres.
À gauche (vue de la Terre) d'une ligne imaginaire qui partage la Lune en deux : on peut observer au nord, la Mer des Pluies, et en dessous, au sud, la Mer des Nuées.
Celle-ci a pour voisine la Mer des Humeurs, détachée au sud de l'Océan des Tempêtes - malgré son nom, cet océan est tout aussi pacifique que les autres mers.

 

Ces taches sombres sont visibles à l'œil nu sans difficulté et font l'objet de paréidolie depuis des temps immémoriaux.
Elles dessinent un lapin notamment en Chine et chez les Aztèques, et sinon des personnages.

 

Observer la Lune aux jumelles

 

Le premier à avoir observé la Lune dans un instrument, c'est bien sûr Galilée. Et quelle ne fut pas sa stupeur quand il découvrit combien ce monde prétendument parfait et immuable, selon le système d'Aristote repris par l'Église, est en réalité rocheux avec des reliefs variés.

 

Aux jumelles, et plus encore dans une lunette astronomique grossissant plus de 20 fois, vos yeux seront implacablement attirés par les reliefs sur le terminateur (premier ou dernier quartier).
Puis, quand elle est gibbeuse ou pleine, impossible de manquer deux cratères en particulier : Copernic (92 kilomètres de diamètre), au bord de l'Océan des Tempêtes, et Tycho (102 kilomètres de diamètre) au sud. Formés relativement récemment - respectivement il y a environ 800 millions d'années et 100 millions d'années -, leurs éjectas rayonnent toujours brillamment tout autour d'eux car l'impact est encore « frais ».

 

Monts et merveilles vous attendent en contemplant la Lune en grossissant 50 à 100 fois. Une façon d'apprécier l'astre en détail et d'aiguiser son regard et de la dessiner.
Cela demande de la patience et de l'attention, les qualités nécessaires pour ne rien manquer du spectacle.

 

Que peut-on observer ?

 

La face visible
La rotation de la Lune est synchrone avec sa révolution, et de ce fait on observe toujours la même face. A l'oeil nu, on observe facilement des zones sombres et claires qui correspondent aux mers et aux montagnes. Six grandes mers sont observables : l'Océan des Tempêtes, la Mer des Pluies, les Mers de la Sérénité, de la Tranquillité, de la Fécondité et des Crises. Au sud on peut voir le grand cratère Tycho avec de larges traces blanches rayonnant tout autour. Toute la partie sud et sud-est est recouverte de montagnes et de cratères brillants.

 

Les cratères
La Lune est criblée d'une myriade de cratères de toutes tailles, les plus petits ayant un diamètre de l'ordre du millimètre alors que les plus grands ont quelque 300 km de diamètre. Sur la face visible on compte 234 cratères dépassant 100 km et 300 000 dépassent un kilomètre. La face cachée est beaucoup plus cratérisée : environ 430 000 cratères font plus d'un kilomètre.

 

Ces cratères ont été formés par le choc de météorites sur la surface. La profondeur, l'existence d'un pic ou le diamètre dépendent de la nature de la météorite (métallique, glaciaire, …) et du sol à l'endroit de l'impact, mais aussi de la vitesse de l'objet et de son incidence. Certains cratères comme Clavius ont une profondeur dépassant les 4 000 m pour un diamètre d'une centaine de km. Cela donne un relief assez doux, avec des pentes ne dépassant pas 35°. C'est pourquoi ils sont difficiles à observer lors de la Pleine Lune, les ombres étant alors inexistantes.

 

La planète Lune ayant très peu d'activité interne, les volcans y sont rarissimes et leur activité nulle. Cependant on a pu observer quelques zones rougeoyantes peut-être dues à une activité volcanique, mais un impact météoritique pourrait aussi les expliquer.

 

Les mers
Lorsque l'on observe la Lune à l'oeil nu, on distingue des taches claires et d'autres sombres. Ces dernières sont les mers. Il ne s'agit pas d'océans recouverts d'eau mais de large plaines, fruits d'épanchements basaltiques il y a 3,5 milliards d'années. Ces mers ne sont pas parfaitement lisses, mais présentent des reliefs causés par des glissements de terrain et par la chute de météorites creusant des cratères. Les mers occupent 31,2% de la face visible et seulement 2,6% de la face cachée.

 

Les montagnes
C'est au bord des mers que l'on trouve les quelques rares montagnes et vallées sur la Lune. Aucune vallée n'a pu être creusée par l'érosion de l'eau car celle-ci est inexistante sous forme liquide (il pourrait subsister de la glace au fond des crevasses ou de profonds cratères perpétuellement à l'ombre). On pense actuellement que les montagnes seraient les vestiges de très anciens cratères érodés par les impacts de météorites tout au long de l'histoire. Sur la face cachée, on trouve des sommets à plus de 11 000 m d'altitude.

 

Lumière cendrée
Lorsque l'on observe un fin croissant de Lune, on remarque une légère luminosité du côté nuit, c'est la lumière cendrée. Dans cette disposition, on observe depuis la Lune une Terre pratiquement pleine reflétant la lumière solaire.
La nuit lunaire est alors éclairée par la Terre, c'est cette lumière que l'on observe depuis la Terre.

 

 

Comment bien photographier la lune ?

 

Premièrement, il faut avoir le bon objectif !
Plus l’objectif de l’appareil est puissant, plus la photo sera réussie. Puisque la Lune est toute petite et le ciel très grand, utilisez de préférence un appareil muni d’un objectif d’au moins 200 mm.

 

Aussi, il faut trouver LE bon réglage !
Si vous n'êtes pas un adepte des régalges manuels, faites des essais en mode automatique.
Avec du temps et un peu de chance, vous obtiendrez probablement un bon cliché.

 

En mode manuel :
Pour contrôler l’ouverture, on utilise le mode « A » ou « Av » (Priorité ouverture) ou « M » (Manuel) de l’appareil et on règle la profondeur sur « Infini ».
Ensuite, selon le résultat recherché, on sélectionne une valeur ISO faible (100 ou 200) et une ouverture variant entre f2.8et f13, la valeur f8 offrant généralement plus de netteté.
Enfin, on opte pour une vitesse située entre 1/125 et 1/250.

 

Trouver LE bon moment et LE bon décor pour la photo qui fera sensation !
Il ne faut pas nécessairement attendre la pleine lune pour obtenir la meilleure photo.
Toutes les phases de la lune sont intéressantes avec plus mou moins de lumière.
Le décor en avant plan ou en arrière plan est probablement le secret d'un photo réussie !
Choisir des végétaux, des arbres, un plan d’eau, ou encore une soirée légèrement nuageuse, tout cela donnera du relief à vos photos.
En fonction du lever de lune et l'époque dans l'année, il est possible de réaliser quelques clichés avec encore un peu de lumière du jour.
Vous pourrez à ce moment là sublimer le décor avec la lune !

 

En conclusion, n'hésitez à vous exercer durant les 12 mois de l'année. C'est en forgeant qu'on devient forgeron !
N'hésitez pas à transmettre vos meilleurs clichés à yves@jardinature.net

 

 

Pleine lune janvier 2023
Stades Dates Heures Distances terre-lune
 pleine lune sam 7 janvier 2023 00h09 405 826 km
 dernier quartier dim 15 janvier 2023 03h13 386 640 km
 nouvelle lune
(super nouvelle lune)
sam 21 janvier 2023 21h55 356 569 km (périgée a 21h59)
 premier quartier sam 28 janvier 2023 16h20 387 996 km
Pleine lune février 2023
Stades Dates Heures Distances terre-lune
 pleine lune dim 5 février 2023 19h30 406 348 km
 dernier quartier lun 13 février 2023 17h03 382 174 km
 nouvelle lune
(super nouvelle lune)
lun 20 février 2023 08h09 359 488 km
 premier quartier lun 27 février 2023 09h06 397 230 km
Pleine lune mars 2023
Stades Dates Heures Distances terre-lune
 pleine lune mar 7 mars 2023 13h42 401 736 km
 dernier quartier mer 15 mars 2023 03h10 373 286 km
 nouvelle lune
(super nouvelle lune)
mar 21 mars 2023 18h26 365 300 km
 premier quartier mer 29 mars 2023 04h33 403 138 km
Pleine lune avril 2023
Stades Dates Heures Distances terre-lune
 pleine lune jeu 6 avril 2023 06h37 391 856 km
 dernier quartier jeu 13 avril 2023 11h12 370 792 km
 nouvelle lune jeu 20 avril 2023 06h15 377 216 km
 premier quartier jeu 27 avril 2023 23h21 404 122 km
Pleine lune mai 2023
Stades Dates Heures Distances terre-lune
 pleine lune ven 5 mai 2023 19h36 383 376 km
 dernier quartier ven 12 mai 2023 16h29 369 650 km
 nouvelle lune ven 19 mai 2023 17h55 386 230 km
 premier quartier sam 27 mai 2023 17h23 402 696 km
Pleine lune juin 2023
Stades Dates Heures Distances terre-lune
 pleine lune dim 4 juin 2023 05h43 370 502 km
 dernier quartier sam 10 juin 2023 21h32 370 168 km
 nouvelle lune dim 18 juin 2023 06h39 397 864 km
 premier quartier lun 26 juin 2023 09h51 396 262 km
Pleine lune juillet 2023
Stades Dates Heures Distances terre-lune
 pleine lune
(super pleine lune)
lun 3 juillet 2023 13h40 363 390 km
 dernier quartier lun 10 juillet 2023 03h49 377 248 km
 nouvelle lune lun 17 juillet 2023 20h33 403 456 km
 premier quartier mer 26 juillet 2023 00h08 386 280 km
Pleine lune août 2023
Stades Dates Heures Distances terre-lune
 pleine lune
(super pleine lune)
mar 1er août 2023 20h33 358 886 km
 dernier quartier mar 8 août 2023 12h29 381 850 km
 nouvelle lune mer 16 août 2023 11h38 406 634 km (apogée a 13h56)
 premier quartier jeu 24 août 2023 11h58 381 596 km
 pleine lune
(super pleine lune)
jeu 31 août 2023 03h37 357 292 km
Pleine lune septembre 2023
Stades Dates Heures Distances terre-lune
 dernier quartier jeu 7 septembre 2023 00h22 392 428 km
 nouvelle lune ven 15 septembre 2023 03h40 403 438 km
 premier quartier ven 22 septembre 2023 21h32 377 310 km
 pleine lune
(super pleine lune)
ven 29 septembre 2023 11h58 360 670 km
Pleine lune octobre 2023
Stades Dates Heures Distances terre-lune
 dernier quartier ven 6 octobre 2023 15h49 396 522 km
 nouvelle lune sam 14 octobre 2023 19h55 397 834 km
 premier quartier dim 22 octobre 2023 05h30 370 492 km
 pleine lune sam 28 octobre 2023 22h24 367 040 km
Pleine lune novembre 2023
Stades Dates Heures Distances terre-lune
 dernier quartier dim 5 novembre 2023 09h38 402 788 km
 nouvelle lune lun 13 novembre 2023 10h27 386 236 km
 premier quartier lun 20 novembre 2023 11h50 370 146 km
 pleine lune lun 27 novembre 2023 10h16 378 892 km
Pleine lune décembre 2023
Stades Dates Heures Distances terre-lune
 dernier quartier mar 5 décembre 2023 06h51 404 200 km
 nouvelle lune mer 13 décembre 2023 00h32 373 264 km
 premier quartier mar 19 décembre 2023 19h40 371 026 km
 pleine lune mer 27 décembre 2023 01h33 391 666 km

 

Pleine lune janvier 2024
Stades Dates Heures Distances terre-lune
 dernier quartier jeu 4 janvier 2024 04h32 400 702 km
 nouvelle lune
(super nouvelle lune)
jeu 11 janvier 2024 12h58 365 196 km
 premier quartier jeu 18 janvier 2024 04h53 377 122 km
 pleine lune jeu 25 janvier 2024 18h54 399 076 km
Pleine lune février 2024
Stades Dates Heures Distances terre-lune
 dernier quartier sam 3 février 2024 00h20 393 046 km
 nouvelle lune
(super nouvelle lune)
sam 10 février 2024 00h00 358 087 km (périgée a 19h51)
 premier quartier ven 16 février 2024 16h02 381 332 km
 pleine lune sam 24 février 2024 13h31 405 456 km
Pleine lune mars 2024
Stades Dates Heures Distances terre-lune
 dernier quartier dim 3 mars 2024 16h25 388 816 km
 nouvelle lune
(super nouvelle lune)
dim 10 mars 2024 10h02 356 893 km (périgée a 08h07)
 premier quartier dim 17 mars 2024 05h11 391 404 km
 pleine lune lun 25 mars 2024 08h01 405 688 km
Pleine lune avril 2024
Stades Dates Heures Distances terre-lune
 dernier quartier mar 2 avril 2024 05h15 378 540 km
 nouvelle lune
(super nouvelle lune)
lun 8 avril 2024 20h23 359 356 km
 premier quartier lun 15 avril 2024 21h14 395 418 km
 pleine lune mer 24 avril 2024 01h51 399 788 km
Pleine lune mai 2024
Stades Dates Heures Distances terre-lune
 dernier quartier mer 1er mai 2024 13h27 374 482 km
 nouvelle lune
(super nouvelle lune)
mer 8 mai 2024 05h24 367 980 km
 premier quartier mer 15 mai 2024 13h49 402 124 km
 pleine lune jeu 23 mai 2024 15h55 392 848 km
 dernier quartier jeu 30 mai 2024 19h13 371 254 km
Pleine lune juin 2024
Stades Dates Heures Distances terre-lune
 nouvelle lune jeu 6 juin 2024 14h40 376 230 km
 premier quartier ven 14 juin 2024 07h19 404 077 km (apogée a 15h37)
 pleine lune sam 22 juin 2024 03h10 380 258 km
 dernier quartier ven 28 juin 2024 23h55 369 450 km
Pleine lune juillet 2024
Stades Dates Heures Distances terre-lune
 nouvelle lune sam 6 juillet 2024 00h59 389 194 km
 premier quartier dim 14 juillet 2024 00h49 400 702 km
 pleine lune dim 21 juillet 2024 12h19 371 606 km
 dernier quartier dim 28 juillet 2024 04h54 372 402 km
Pleine lune août 2024
Stades Dates Heures Distances terre-lune
 nouvelle lune dim 4 août 2024 13h14 396 948 km
 premier quartier lun 12 août 2024 17h19 397 584 km
 pleine lune
(super pleine lune)
lun 19 août 2024 20h28 364 422 km
 dernier quartier lun 26 août 2024 11h28 375 898 km
Pleine lune septembre 2024
Stades Dates Heures Distances terre-lune
 nouvelle lune mar 3 septembre 2024 03h56 404 578 km
 premier quartier mer 11 septembre 2024 08h06 388 248 km
 pleine lune
(super pleine lune)
mer 18 septembre 2024 04h36 357 283 km (périgée a 15h28)
 dernier quartier mar 24 septembre 2024 20h52 380 100 km
Pleine lune octobre 2024
Stades Dates Heures Distances terre-lune
 nouvelle lune mer 2 octobre 2024 20h50 406 516 km (apogée a 21h41)
 premier quartier jeu 10 octobre 2024 20h56 383 800 km
 pleine lune
(super pleine lune)
jeu 17 octobre 2024 13h27 357 172 km (périgée a 02h47)
 dernier quartier jeu 24 octobre 2024 10h05 390 598 km
Pleine lune novembre 2024
Stades Dates Heures Distances terre-lune
 nouvelle lune ven 1er novembre 2024 13h48 403 924 km
 premier quartier sam 9 novembre 2024 06h56 374 448 km
 pleine lune
(super pleine lune)
ven 15 novembre 2024 22h29 360 850 km
 dernier quartier sam 23 novembre 2024 02h29 399 148 km
Pleine lune décembre 2024
Stades Dates Heures Distances terre-lune
 nouvelle lune dim 1er décembre 2024 07h22 395 578 km
 premier quartier dim 8 décembre 2024 16h27 372 034 km
 pleine lune dim 15 décembre 2024 10h02 369 066 km
 dernier quartier dim 22 décembre 2024 23h19 401 664 km
 nouvelle lune lun 30 décembre 2024 23h27 387 374 km

 

 

 

Ecureuil roux

 

Partenaires

 

RG-Photo

 

Bestofwebsites

 

 

Ecureuil roux

 

 


Accueil       Contact

 

© 2014-2022 Creawy